1000 projets pour t’engager pour la nature

j'agis pour la nature

Ramassez des déchets, apporter des soins aux animaux blessés, communiquer sur un thème en lien avec la protection de la biodiversité, avec j’Agis pour la Nature, plus de 1000 actions par ans vous sont proposées pour agir concrètement.

J’Agis pour la Nature est une plateforme internet consacrée au bénévolat nature. Elle a pour objectif de mettre en relation des structures proposant des activités nature avec des bénévoles souhaitant s’investir dans la protection de la nature en donnant de leur temps.
J’Agis pour la Nature est née de la coopération entre la Fondation Nicolas Hulot, pour la Nature et pour l’Homme et l’association A Pas de Loup, aujourd’hui connue sous le nom Volontaire pour la Nature. Pour un jour, un week-end ou une semaine, en France et en Outre-Mer, vous pouvez vous engager pour une action précise afin de participer à la protection de la planète.
Lors de la création de la plateforme, une charte de avait été mise en place afin de préciser la nature des actions proposées, les thématiques, le public visé, les exigences de cohérences environnementales, etc.
Les projets sont donc validés selon certains critères dont le prix. Il s’agit de bénévolat et non de tourisme eco-solidaire. Les missions sont gratuites ou bien une faible participation financière est demandée pour les frais de séjour (logement/nourriture). Cette participation ne finance pas la structure et le programme de conservation.

Qu’est ce que le bénévolat nature ?

Le bénévolat nature désigne toute action bénévole de terrain (dans la nature) dans le but de préservation de l’environnement, de protection ou de valorisation des espèces et des habitats naturels, tout en permettant la sensibilisation des bénévoles.

Six façons d’agir

Il existe 6 façons d’agir avec J’Agis pour la Nature, mais avec un seul but : protéger la biodiversité autour de chez soi, en s’amusant et en apprenant.

J’observe la faune et la flore

Suivi photographique d’insectes pollinisateurs, observation d’oiseaux de jardins, études d’escargots, collecte de données sur les papillons… Ces actions s’inscrivent dans des programmes de sciences participatives. Cela demande d’être autonome car il n’y a pas d’encadrement. Vous pouvez vous engager dans un programme de sciences participatives toute l’année dans votre jardin, dans un parc, sur les littoraux ou dans la montagne…

Je protège la faune et la flore

Plusieurs activités sont concernée par la protection de la faune et de la flore comme les soins aux animaux blessés, la réintroduction d’espèces dans leurs milieux naturels, l’arrachage de plantes invasives…
Par exemple, chaque année, des bébés écureuils sont abandonnés par leur mère, des chouettes sont blessées par des chasseurs ou des tortues sont échouées sur les plages, prises dans des filets de pêche. Les centres de soin les prennent en charge, et J’Agis pour la Nature permet d’y contribuer activement, que ce soit pour participer aux soins des animaux recueillis ou à l’entretien et à la construction de nouveaux matériels.

J’aménage un espace naturel

Ce thème comprend la restauration de sentiers de randonnée, la création de jardin partagé, l’amélioration du paysage, la pose de clôtures… Ces activités se déroulent en pleine nature ou en ville.

Je ramasse des déchets

Vous trouverez dans cette rubrique les collectes de déchets sur la plage, sur un fleuve en canöe, en montagne…
Les déchets, notamment en plastique sont un fléau. Chaque année, des centaines de tonnes de détritus se retrouvent dans la nature, volontairement ou involontairement. Ils ont un impact particulièrement néfaste sur la faune et sur la flore : fragmentation du plastique sous forme de microplastiques, blessures d’animaux, pollution des sols…

Je découvre la biodiversité

Vous accompagnez des permanents pour des visites guidées de réserves naturelles, portez la parole de l’Ours dans les Pyrénées, sensibilisez le public sur des thématiques liées à la mer…

J’alerte en cas d’urgence

Signalement de décharges sauvages, surveillance de trafics d’oiseaux protégés sur Internet, alerte sur la présence d’animaux marins échoués, signalement de présence d’insectes ou de ravageurs invasifs…
Les espèces naturelles, flore ou faune, sont chaque jour mises en danger par des actions malveillantes de l’être humain. C’est pourquoi il est possible pour chacune et chacun de participer à détecter et alerter certaines de ces activités qui mettent en péril la préservation de notre biodiversité. J’agis pour la nature vous donne les clés pour surveiller les atteintes à la nature et en alertant les structures référentes. Ces activités sont en général accessibles partout en France et en toute autonomie, seule la vigilance compte.

Qui peut participer ?

Seul, en famille, entre amis, jeunes, âgés, les missions sont ouvertes aux personnes de tout âge et de tout horizon. Le bénévolat nature n’exige aucune compétence scientifique en biologie ou écologie. Chacun à son échelle peut devenir acteur de la protection de l’environnement. Cela nécessite surtout de la motivation, un esprit d’ouverture, du temps et l’envie de s’engager pour la nature.

A qui s’adresser ? :J’agis pour la Nature

Partagez sur Pinterest

jagispourlanature

Tags from the story

6 Comments

  • bonjour, éducateur de métier je travail actuellement pour l’association Le Moulin Vert à Etrepagny (27) et suis en charge d’un groupe d’enfants ayant une déficience légère et/ou des troubles associés de la personnalité. Ces enfants ont entre 12 et 16 ans.
    Etant amenné à organiser des transferts de 5 jours, je suis à la recherche pour ce groupe de 11, plus 3 adultes encadrants, d’un chantier nature sur la période des vacances d’avril ou pour la dernière semaine de juillet…
    Je reste donc à votre disposition pour échanger à ce sujet, cordialement,
    Mr BLONDIN et les jeunes

  • bonjour
    Je cherche à initier mes 2 ados (14 ans et 16 ans) à l’écovolontariat. Je cherche une association prête à nous prendre mes enfants et moi, cet été afin d’optimiser nos vacances pour un objectif lié à la protection de la nature. Malheureusement toutes mes recherches aboutissent sur rien. Faut il vraiment avoir la majorité ? N’existe t’il pas d’associations qui accueillent les ados ? Vers qui ou quoi puis je me diriger ? Par avance merci beaucoup de votre attention et de votre aide

  • Bonjour,
    Vous pouvez vous adresser à Project Abroad, qui accepte les mineurs sur certaines missions, ou à A Pas de Loup.
    Bon courage
    Laurence

  • Bonsoir, je souhaiterais faire de l’écovolontariat, habitant en Ardèche, suis-je au bon endroit ? comment s’inscrire ? vers qui se tourner ?

    Merci d’avance !

  • Contactez les associations référencées. Si vous souhaitez plus d’adresses, vous pouvez vous procurer la livre « le tour du monde de l’écovolontariat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *