Missions d’écovolontariat gratuites

De nombreux futurs éco-volontaires m’écrivent régulièrement car ils cherchent des missions sans participation financière. Pour beaucoup, partir comme éco-volontaire est une façon de découvrir un métier, voire d’acquérir une première expérience professionnelle.
Il s’agit de personnes encore étudiantes ou en reconversion professionnelle, désireuses d’avoir un plus dans leur parcours professionnel.
La plupart d’entre-elles n’ont pas la possibilité, voire ne souhaitent pas choisir une mission où les éco-volontaires payent une partie du projet scientifique. C’est pourquoi il m’est apparu nécessaire de récapituler dans une page les missions gratuites où ne demandant qu’une faible participation financière.

Dans le guide de l’écovolontariat, découvrez 120 adresses d’associations pour partir en mission. Un chapitre est également consacré à la façon dont vous pouvez faire baisser le coût d’une mission d’écovolontariat.

>> En France

– Au village des Tortues de Gonfaron, vous effectuez un réel travail de terrain auprès des tortues, avez la possibilité d’aider aux soins à la clinique.
A qui s’adresser ? : Village des tortues
Les Blongios, la nature en chantier. Cette association organise des chantiers écologiques (restauration et réhabilitation), sur une journée, un week-end ou une semaine. Un système de co-voiturage est organisé pour se rendre sur le lieu du chantier.
Mountain Riders. Une Association spécialisée dans le nettoyage des stations de ski. En 2009, 3 500 bénévoles se sont mobilisées.
A qui s’adresser ? : Les Blongios

Picardie Nature. Cette association mène un programme d’étude et de protection des phoques de la baie de Somme. Les éco-volontaires surveillent la plage et informe le public.
A qui s’adresser ?: Picardie Nature

L’association Ferus recherche régulièrement des bénévoles pour ses deux programmes afin de surveiller les grands prédateurs : l’ours dans les Pyrénées et le loup dans les Alpes.
A qui s’adresser ? : Ferus

La Ligue de Protection des Oiseaux propose plus de 40 missions chaque année partout en France. Le travail des volontaires varie selon le projet. Il peut s’agir du suivi de la migration post-nuptiale des passereaux à la pointe de l’Aiguillon, de la conception de nichoirs à chouettes, ou encore de la réintroduction du vautour moine et du vautour fauve dans les Gorges du Verdon.
A qui s’adresser ? : LPO

Le Wwoofing, est réseau de fermes biologiques développé dans de nombreux pays, qui met en relation des personnes qui souhaitent découvrir un mode de vie écologique, et des fermiers désireux de partager leur savoir-faire en agriculture biologique.
A qui s’adresser ? : Wwoofing
Centre de soins et Ferme Nature La Dame Blanche
La Dame Blanche est une association de protection de la nature, qui soigne et remet en liberté des animaux blessés. Frais d’adhésion à l’association « La dame blanche » : 10 euros/an.
A qui s’adresser ? : Dame Blanche

Les missions proposées par A Pas de Loup demandent une participation financière peu important. L’éco-volontaire paye au plus, un forfait pour le logement et la nourriture. Au siège de l’associations, vous avez la possibilité de faire des stages.

-Les écovolontaires doivent se rendre sur le lieu de la mission par leurs propres moyens dans la majorité des cas.
>> Si vous souhaitez valider un parcours de fin d’étude, il vous faut entrer en contact avec la structure que vous avez choisie pour qu’elle vous fasse une convention de stage.

 

 

Retrouvez les conseils d’Aurélie pour des missions d’écovolontariat gratuites à l’étranger