Sur les traces de la panthère des neiges en Kirghizie

Engagez-vous auprès d’éducateurs scientifiques pour l’étude de la panthère des neiges au cœur des réserves naturelles de Kirghizie (ou Kirghizstan)

  • Type de séjour : expédition scientifique
  • Ouvert aux jeunes accompagnés dès 16 ans, aux adultes et aux familles.

Sur les traces de la panthère des neiges en Kirghizie. Vivez une aventure au cœur des montagnes Kirghizes, pour étudier la panthère des neiges. Arpentez, à pied ou à cheval, la montagne, à la recherche d’indices de présence de la panthère des neiges et de la faune sauvage. Appelée également léopard des neiges ou « once », ce fantôme des montagnes est l’un des félins les plus énigmatiques au monde. Il vit dans des endroits reculés et difficilement accessibles, dans une douzaine de pays d’Asie.

Le fantôme des montagnes

En Kirghizie, les panthères des neiges font partie intégrante de la culture depuis des millénaires. La Kirghizie compterait 10% de l’effectif total de ces félins. Bien qu’il n’existe pas beaucoup d’études consacrées à la panthère des neiges, des éléments montrent qu’elle est en danger. Parmi les menaces qui pèsent sur ce félin, nous retrouvons la réduction de son habitat et la diminution de ses proies telles que les bouquetins et les mouflons. Elle est victime de braconnage et des conflits qu’elle occasionne avec les éleveurs.

Les objectifs du programme scientifique sur la panthère des neiges

  •  Suivi non-invasif des populations de panthères des neiges (Panthera uncia) et de la faune sauvage d’Asie centrale.
  • Sensibilisation à la protection de la biodiversité des participants au séjour et des populations locales.
  • Soutient des acteurs de la protection de la nature du pays.
  • En ce moment ce projet se décline en deux grandes études : 
    • Une étude par pièges-photographiques. Chaque panthère des neiges possède un pelage unique. La photo-identification est donc un excellent outil pour identifier les individus au fil des ans. Elle est également très adaptée pour l’étude du comportement de la panthère.
    • Une étude génétique grâce la récolte de fèces qui sont ensuite analysées en laboratoire.

Votre action dans le projet scientifique

Les missions se déroulent au cœur de la steppe kirghize, entre lacs, torrents et glaciers. Vous arpentez les crêtes et vallées à pied et/ou à cheval. Afin d’étendre la zone d’étude dans le pays tout au long de la saison, l’ONG travaille sur différentes zones dont deux réserves naturelles d’Etat (Sarychat-Ertash et Naryn) mais aussi les vallées de Shamshy et Chon Jarguilchak.

A pied et à cheval dans les montagnes Kirghizes

Pendant vos journées, vous pistez les panthères en suivant les traces qu’elles laissent derrière elles et les pièges photographiques, que vous contrôlez et/ou installez.  Ces pièges photographiques peuvent prendre, de jour comme de nuit, des clichés exceptionnels de la faune sauvage. 
Vous notez dans vos carnets tous les détails importants pour l’étude : le type d’indice, l’espèce concernée, le sexe, les effectifs, l’heure de la journée, le lieu précis des observations… 
Vous participez ainsi à la constitution d’une base de données sur la panthère des neiges et son écosystème. Vous échangez régulièrement avec la population locale, notamment avec les gardes des réserves.

Conditions du séjour scientifique

  • Ouvert aux jeunes dès 16 ans, aux adultes et aux familles.
  • Vous devez avoir une bonne condition physique et pouvoir marcher en montagne.
  • Logement chez l’habitant ou en Guest house dans les plaines et les villages, en tente lorsque vous êtes en montagne.

Dates et tarifs

  • Du 18 juin 2023 au 6 juillet 2023 (Sarychat)
  • Du 9 juillet au 27 juillet 2023 (Naryn)
  • Du 16 juillet au 3 août 2023 (Sarychat)
  • Du 6 août au 24 août 2023 (Naryn)
  • Du 13 août au 31 août 2023 (Sarychat)
  •  22 octobre au 4 novembre 2023 (Shamshy/ Chon Jarguilchak) 
  • Du 16 juin 2024 au 4 juillet 2024 (Sarychat)
  • Du 7 juillet 2024 au 25 juillet 2024 (Naryn)
  • Du 14 juillet au 1er août 2024 (Sarychat)
  • Du 4 août 2024 au 22 août (Naryn)
  • Du 11 août 2024 au 29 août 2024 (Sarychat)
    • Prix : 4 400 euros soit 1 496 euros après déductions fiscales.
  • Du 20 octobre 2024 au 2 novembre 2024
    • Prix : 3240 euros, soit 1101,4 euros après déductions fiscales

Ce séjour scientifique permet d’avoir une déduction fiscale

L’ONG partenaire est reconnue pour son caractère qualitatif, utile, solidaire et éducatif de ses séjours, qui permettent à leurs participants de faire progresser un véritable projet dédié aux sciences et à la résolution des objectifs du développement durable, par la pratique. Ainsi, comme le veut le dispositif fiscal des Congés Solidaires, vous n’achetez pas un séjour, mais vous faites un don à l’ONG, celle-ci pouvant alors mettre en place les projets, et les participants s’y engagent par ailleurs en tant que volontaires. La participation financière à l’ONG est donc déductible des impôts dans tous les pays de l’Espace Economique Européen (Union Européenne, Suisse… par exemple en France à hauteur de 66%).

L’ONG Partenaire

L’ONG partenaires a le Statut Consultatif Spécial auprès de l’ONU (ECOSOC) et est Membre de l’AAAS Science and Human Rights Coalition. Spécialisée dans les séjours scientifiques, l’ONG développe la recherche participative et considère que l’éducation est le moteur des Objectifs du développement durable. 

Photo de UNE : © Bruno Cédat


Vous pourriez aimer ces séjours engagés

Formations naturalistes

Les formations naturalistes en France

Etude dauphin cote basque

Etudiez les mammifères marins de la côte Basque

Sur les traces du loup

Sur les traces du loup en raquettes en Suisse

Grand dauphin rangiroa

Suivi écologique et éthologique des grands dauphins de Polynésie

ecovolontariat tenerife

Mission de conservation marine à Tenerife

rorqual

Ecovolontaires, observez les cétacés depuis un voilier !

Laisser un commentaire