Bénévole dans un sanctuaire de chimpanzés en Espagne

chimpanzé
Fondation Mona
Les volontaires doivent s’engager 6 mois.

En Espagne, pendant de nombreuses années, des chimpanzés ont été échangés pour être utilisés dans les cirques et divertir les touristes. Pendant les années 70 et 80, il était courant de voir sur les plages espagnoles des photographes avec des chimpanzés pour gagner quelques sous.
Aujourd’hui, les primates (macaques et chimpanzés) continuent à être utilisés dans les cirques, les zoos. Ils sont aussi appréciés dans les publicités, les émissions de télévision et nombre d’attractions destinées au grand public. Dans la majorité des cas, ils sont détenus dans des conditions épouvantables et vivent un véritable calvaire. De plus, il se retrouvent abandonnés une fois vieux et/ou blessés. A cela, s’ajoute un autre phénomène qui consiste à acheter des bébés chimpanzés aux enfants comme animal de compagnie. Les primates  finissent généralement attachés ou dans des cages trop petites une fois adultes. La Fondation Mona a donc décidé d’ouvrir, au sud de Barcelone, un sanctuaire de chimpanzés où elle donne une nouvelle vie à ces primates victimes de maltraitance.
Tous les chimpanzés et macaques vivant à MONA sont des animaux qui ont été confisqués. Certains viennent de l’industrie du divertissement, d’autres ont été élevés par des humains avant de devenir incontrôlables. Tous ont été séparés de leur mère très jeune et, tout au long de leur vie, n’ont pas eu l’occasion d’établir des liens sociaux appropriés avec leur propre espèce. Ils ont donc du mal à comprendre ce qu’ils sont vraiment ; à savoir des animaux sauvages ou des humains. Lorsque ces animaux sont recueillis, ils présentent tous des traces de violence évidentes et sont très souvent victimes de traumatismes psychologiques.
La mission de la Fondation MONA est d’offrir une nouvelle vie à ces primates, avec des soins physiques et psychologiques dans un groupe familial de leur genre.
Dans le refuge de la fondation, les primates sont physiquement et mentalement rééduqués. L’équipe leur offre une vie entourés de primates. Les primates sont des animaux sociaux, qui bénéficient d’une longue durée de vie. Ils sont très intelligents et souffrent énormément en captivité. Malheureusement, il est impossible de les renvoyer complètement dans la nature. Toutefois, au refuge, l’équioe de la fondation s’efforce d’offrir aux macaques et aux chimpanzés un environnement stimulant et naturel avec leurs pairs.

La fondation à mise en place un programme de volontariat pour des bénévoles qui souhaitent s’engager sur le long terme, mais aussi des courts séjours pour tous les amoureux des primates.

S’engager comme volontaire à la Fondation Mona

Conditions pour être volontaire
– Tous les écovolontaires doivent être disponibles au moins six mois. Une exception est faite pour les volontaires qui ont déjà une expérience dans les soins aux primates. Dans ce cas, vous avez la possibilité de rester un minimum de trois mois.
– Vous devez pouvoir communiquer en catalan, espagnol et / ou anglais.
– L’âge minimum pour s’engerger comme écovolontaire à la fondation Mona est de 20 ans.
– Les membres de la fondation demande aux volontaires d’être en bonne condition physique et mentale. Ils accordent de l’importance au fait d’être émotionnellement mature, énergique, patient et positif. – – Vous devez également avoir la capacité de travailler en équipe et seul. La fondation Mona cherche des personnes autonome, prête à prendre des initiatives et motivée.
– Les volontaires n’appartenant pas à la communauté européenne doivent offrir des garanties pour l’obtention du visa pendant six mois.
– Une fois fois sur place, les volontaires doivent réussir le cours d’éthologie enseigné au centre.
Vous travaillez 5 jours par semaine, 8 heures par jour.
– La fondation Mona sélectionne les volontaires. Pour cela, il vous est demandé d’envoyer un CV.
La fondation ne demande pas de participation financière pour le volontariat longue durée (3 oui 6 mois selon les compétences). En revanche vous devez assurer votre logement et assurer votre nourriture.

Le travail des volontaires
Le travail des bénévoles est supervisé et contrôlé quotidiennement par un soignant expert. Le volontaire est amené à nettoyer les chambres des animaux, construire et entretenir des installations, organiser des activités préparer et administrer la nourriture au primates, observer leur comportement… Ils peuvent également participer à des tâches de jardinage, de service à la clientèle ou à d’autres tâches administratives, selon les compétences de chacun.

S’engager auprès des primates quelques jours

La Fondation Mona offre la possibilité à tous les amoureux des chimpanzés de s’engager sur une courte durée (quelques jours). Sur sont site internet, la fondation appelle cette offre Working Holiday. Celle-ci est conçue pour les personnes qui aiment les primates, mais qui n’ont pas la possibilité de s’engager pour six mois. Ces courts séjours offrent une expérience unique où vous pouvez participez au quotidien des chimpanzés et des macaques secourus par MONA et contribuer à leur bien-être.
Pendant quelques jours vous faites partie de l’équipe de soins MONA. Vous participez, sous la supervision et la formation des soignants, à toutes les tâches qui sont effectuées au quotidien. Les activités comprennent la préparation de l’alimentation des primates, la préparation des activités, la construction de hamacs et de nouvelles structures, l’observation et la collecte de données, le nettoyage des chambres. Ces séjours courts demandent une participation financière. Votre argent est ensuite utile pour le bon fonctionnement du centre.

Visiter le refuge à la journée

La Fondation MONA n’est pas zoo, car les chimpanzés qui y vivent ne sont plus aptes à la vie sauvage et étaient jadis exploités par des cirques. Le refuge n’est donc ouvert au public que pour les visites guidées.

Recherche et sensibilisation auprès du public

La fondation MONA mène un important travail d’enseignement auprès du public, en expliquant qu’il est très important de protéger ces espèces actuellement en danger d’extinction.
Elle est également engagée dans la recherche éthologique. Elle y voit un moyen de surveiller et d’améliorer le bien-être des animaux secourus, ainsi qu’un chemin pour découvrir le comportement inconnu de nos ancêtres. La fondation Mona propose un master en primatologie et d’autres cours de troisième cycle dans le domaine scientifique pour les professionnels et les personnes intéressées.

A qui s’adresser ? Fondation Mona

Partagez sur Pinterest

fondation mona

10 Comments

  • Bonjour
    Ma femme à vu vos singes notament juanito sur national géographique
    et souhaiterais visiter votre sanctuaire .
    Peut t’on venir voir les chimpanzés svp ,merci de votre retour
    salutatations
    FERNANDO

  • Bonjour, je vous avais contacté voilà plusieurs mois car, passionnée par les grands singes et particulièrement les chimpanzés depuis mon plus jeune age, j aurai souhaité les approcher, plus précisément m’en occupé.. vous proposez je crois des formules d’eco volontariat, lesquelles ? et les modalités d’inscription, , vous reste t il des places pour le mois d’Aout ??
    Merci de me répondre au plus tôt afin que je puisse m’organiser.

    Bien à vous

    Nathalie SULTANA

  • Bonjour,
    Il faut vous adresser à l’association. Vous pouvez également acheter “le guide de l’écovolontariat” ou vous trouverez de nombreux conseils

  • Depuis mon plus jeune âge j adore les chimpanzés et les gorilles et je fais parti de l association gorilla de diane fossey. J aimerais venir vous voir. Faire un stage de 6 mois est impossible a cause de mon travail mais plutard pourquoi pas ! Bravo pour sauvegarder ses primates !

  • J adore tout ses primates depuis toujours bravo encore pour tout ce que vous faites pour la sauvegarde !

  • Demain on part pour l Espagne. On vient à Barcelonne peut on venir vous voir ? C est possible de voir les chimpanzés ? Avez vous un téléphone ?

  • Bonjour je habite sud la France origine suédoise intéresse de travaillé volontaire avec des chimpanzés demande ifo svp.
    Nous somme une couple 70ans mais en forme, langues parle suédoise,anglé français.
    cordialement M Mme MYREN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *