Accueil de deux guépards à la mission Education enfants et animaux

Guépards

Il y a deux semaines, la mission « Education enfants & animaux » proposée par VolonTerre Africa a accueillis deux guépards au centre.

Bienvenue à Magnus et Tobie !

Ces deux guépards sont deux mâles âgés de 11 et 12 ans. Ils ont été amenés par un centre non loin de la mission qui fait de la reproduction et duquel nous récupérons les guépards trop âgés pour la deuxième fois. Le 1er guépard de la mission était Sir Martin, malheureusement décédé en 2019 laissant depuis, l’enclos d’un demi hectare vide.  Lorsque le centre nous a à nouveau contactés, nous n’avons pas hésité, permettant à Tobie et Magnus de finir une vie paisible, puisque, de toute évidence, ils ne peuvent pas être réhabiliter dans le milieu sauvage.
Le débat sur la reproduction est vaste, il y a du « contre » et du « pour », mais ce qui est sûr c’est que la population de guépards dans le monde décline à grande vitesse, par la faute de l’espèce humaine. L’animal le plus rapide du monde a en effet vu sa population passer de 100 000 il y a un siècle à 10 000 aujourd’hui. Les causes sont multiples, mais il s’agit surtout des activités humaines et notamment l’urbanisation qui perturbe l’habitat de ces animaux…
A noter que le parti pris en ce qui concerne les projets proposés par VolonTerre Africa est de ne pas proposer de mission qui favorise la reproduction, la question éthique n’étant pas totalement tranchée. Dans ce cas précis, il s’agit de récupérer 2 guépards qui ont eu une vie « avant », et à qui nous proposons une vie « après ». Nous en devenons donc responsables à partir de leur arrivée chez nous.

Sensibiliser les enfants défavorisés à la protection des animaux sauvages

Guépard afrique
Ces deux guépards sont deux mâles âgés de 11 et 12 ans. Ile ne peuvent pas être relâchés dans la nature car ils étaient destinés à la reproduction. Dans le centre de la mission, ils entament une seconde vie.

Pour rappel, la mission « Education enfants & animaux » a pour vocation d’éduquer les enfants défavorisés à l’environnement et à la protection des animaux sauvages, par l’intermédiaire d’un orphelinat pour animaux. A noter que, hormis Tobie et Marcus et Djongo, un lycaon, la plupart des animaux du centre sont des petits animaux : suricates, mangoustes, damants des rochers, aigles, petits primates etc. Quelques animaux de la ferme sont également présents comme des lapins, un âne ou encore des cochons d’inde… Ce sont des petits animaux, permettant ainsi aux enfants – et aux volontaires – de s’en occuper et de créer de l’empathie, notion très importante pour comprendre les besoins des animaux.
Aussi, cette mission a été créée car la plupart des enfants n’ont pas la possibilité de visiter les réserves animalières faute de moyens financiers et ne sont pas sensibilisés à la préservation de la nature qui pourtant fait partie de leur héritage. 
Ceci a engendré au fil des ans une augmentation du braconnage et une destruction cruelle de la faune et la flore. 
Ainsi, chaque semaine, 8 enfants entre 12 et 17 ans passent une semaine dans une « école de brousse ». Plus de 4.500 enfants ont été reçus depuis 16 ans et le projet se félicite d’avoir recréé des liens entre les enfants, leurs familles et leur environnement. Des animaux ont été sauvés, des arbres plantés et l’on constate un enthousiasme grandissant pour les métiers du tourisme et de l’écologie. Nous proposons à travers cette mission un séjour volontaire pour toutes les personnes désirant vivre une expérience en brousse, avec des animaux, dans une atmosphère familiale tout en apportant leur soutien à l’éducation, principalement environnementale, des enfants locaux.

L’équipe de Volonterre Africa

Pour plus d’informations sur cette mission

Vous pouvez consulter le site Internet – www.volonterreafrica.fr ou sur les réseaux sociaux:
Instagram : www.instagram.com/volonterreafrica
Facebook : www.facebook.com/volonterreafrica

Vous devriez aimer

Article sur : « une mission qui ne vous demande pas de choisir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *