Tentez le volontariat longue durée avec Daktari

Voici l'équipe de volontaires longue durée sur laquelle repose de nombreuses missions au sein de Daktari. Avis aux futurs volontaires pour assurer la relève !

DAKTARI, l’école de brousse et orphelinat pour animaux sauvages, située en Afrique du Sud, s’appuie sur l’engagement de volontaires court-terme pour animer les leçons aux enfants que la bush school reçoit toutes les semaines. DAKTARI compte également sur le travail de volontaires longue durée qui tous les ans se succèdent et donnent 6 à 12 mois de leur vie pour soutenir l’association. Ils travaillent en back office sur des missions essentielles pour DAKTARI.

4 jeunes et moins jeunes, d’horizons différents, forment l’actuelle équipe de choc: Jason, 29 ans, Amelia, 22 ans, Agnès et Delphine, toutes les deux 45 ans (mais 20 dans leur tête).

Jason, originaire du Yorkshire en Angleterre, est arrivé fin mars et est en charge de trouver de nouveaux sponsors. C’est une question de survie pour DAKTARI et cela requiert une bonne dose de patience et de persévérance. C’est à la suite d’un grave accident de moto que Jason a décidé de profiter pleinement de chaque jour qui passe et de s’octroyer un long break pour voyager. Par hasard et par le biais de la kiné qui prenait soin de lui, il a entendu parler de DAKTARI pour la première fois et s’est embarqué dans l’aventure les yeux fermés!

Amelia, également anglaise, est en charge de la communication de DAKTARI depuis 3 mois. Elle a très vite réalisé à la fin de ses études et après quelques mois de travail à Londres qu’elle avait besoin d’air et d’espace ! Amelia a tout d’abord effectué une première mission de 3 mois dans une réserve d’Afrique du Sud et cherchait un travail moins dur physiquement et plus stimulant. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée à DAKTARI. Son travail implique beaucoup d’écriture et de créativité et elle adore.

Les plus âgées, et françaises, de la bande, Agnès et Delphine, ont un profil un peu similaire. La crise de la quarantaine peut-être ! Elles ont toutes les deux laissé un travail qui ne leur convenait plus et sont revenus à DAKTARI ou elles avaient déjà, par le passé, enseigné aux enfants. Lorsque l’on vient à DAKTARI pour une courte période (même 4 à 5 fois comme c’est le cas d’Agnès), on reste souvent sur sa faim !

Agnès est en charge du programme d’éco-clubs depuis seulement 2 mois. Elle prépare et donne des leçons interactives et ludiques sur l’environnement dans les écoles des villages voisins. Elle a également la lourde tâche de gérer la semaine de recherche d’emploi à l’attention de jeunes adultes. Naturellement très organisée, Agnes prend beaucoup de plaisir à essayer d’optimiser le suivi des projets dont elle est en charge.

Quant à Delphine, c’est l’assistante du bureau, la femme à tout faire ! Cela lui convient car elle n’aime pas la routine! Delphine arrive à la fin de ses 6 mois de volontariat et, après avoir formé sa remplaçante, prendra la route pour continuer sa découverte de l’Afrique du Sud. Mais jamais très loin de DAKTARI…

Nos 4 volontaires sont tous d’accord. Ils apprécient l’autonomie et la liberté d’entreprendre que leur donne Michele, co-fondatrice de DAKTARI. Mais surtout, travailler au sein d’une réserve, au contact quotidien des animaux, au grand air et à 2 minutes du bureau, restera pour eux une expérience qui les marquera à jamais.

DAKTARI recherche la relève pour 2018. Si vous souhaitez nous rejoindre pour cette formidable expérience de 9 à 12 mois, et que vous avez des compétences en fundraising/commercial, marketing, travail de bureau et coordination de projet éducatif, contactez Michele par email info@daktaribushschool.org

L’équipe de DAKTARI
Pour plus d’info: www.daktaribushschool.org

Written By
More from Laurence

Médiaterre : votre service civil dans la protection de l’environnement

L’association d’Unis-Cités, qui recrute des jeunes pour le service civil, vient de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *