Tout le monde peut partir avec le Service volontaire international

Crédit photo : SVI

Service volontaire international est une association belgo-franco-vietnamienne qui participe aux échanges internationaux tant dans les pays du Nord que du Sud. Le SVI, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer de prime abord, s’adresse à toutes les personnes majeures et propose des missions l’écovolontariat de courte durée.

Le SVI précise que ses projets d’éco-volontariat ne sont pas à confondre avec de l’éco-tourisme. « Il ne s’agit pas de tourisme vert, mais de projets de volontariat international axés sur la protection de l’environnement, directement sur le terrain » explique l’association sur son site internet. Et de continuer « Tous nos projets sont pensés et créés par des associations locales, et gérés par des bénévoles locaux.Grâce à l’aide des bénévoles locaux et de nos volontaires internationaux sur le terrain, les volontaires aident à la réalisation de programmes de recherche, de sensibilisation, de conservation et de protection de la biodiversité et du patrimoine naturel. »

Les projets mis en place par leurs partenaires sont très variés : protection des tortues de mer au Mexique, nettoyage d’une rivière dans le sud de la France, sensibilisation de touristes dans la baie d’Halong au Vietnam, projet équestre au Japon, promotion et entretien des pistes cyclables en Islande, débroussaillage d’une réserve naturelle en République Tchèque, donner un coup de mains aux employés d’une réserve naturelle au Kenya, création d’un potager bio en Italie, travail dans une ferme sociale biologique en Norvège, etc.

Par exemple il est possible de participer à un programme de protection du crocodile, au Mexique sur deux semaines pour 295 euros.

Plus d’information

Laurence Dupont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *