La semaine d’un volontaire court terme à DAKTARI !

Découvrez le témoignage de quatre volontaires en Afrique du Sud.

DAKTARI accueille jusqu’à 15 volontaires séjournant entre 1 et 12 semaines. Les volontaires court terme sont le front office, le lien direct avec les enfants et ne demandent pas d’expérience particulière… Juste être soi-même ! Un planning précis régit la semaine. Les bénévoles encadrent les enfants autour d’activités très variées comme la politesse où comment dire bonjour et merci, faire sa propre opinion et savoir affirmer ses pensées, la définition du braconnage et les méfaits dans leur pays, la visite d’un lodge pour s’ouvrir sur le monde du travail ou bien une marche dans le bush avec des trackers pour apprendre la faune et la flore… Et ceci sur un seul ton : Le fun !

Alors que l’hiver pointe son nez dans le bush, seulement 4 bénévoles occupent le camp et se répartissent les leçons. Ils nous résument leur semaine…

> Debora (23 ans), une stagiaire française, voit par le volontariat une façon d’aider, de soutenir et d’apporter son savoir. Attirée par l’Afrique et voulant faire son stage d’étude dans une réserve auprès d’animaux, Debora a trouvé DAKTARI sur Internet. C’est un endroit où le contact avec les enfants, le personnel et les animaux sont super ! DAKTARI lui apporte de nouvelles idées sur son projet professionnel. Elle découvre une nouvelle facette sur la sensibilisation des enfants. Debora débute ses journées en nourrissant les bébés animaux vers 6h00. Après le petit dej et les stabling(1), elle enchaîne sa journée avec les cours ; elle la termine avec les jeux du soir. Debora essaie toutefois de trouver 1h ou 2h par jour pour travailler son rapport de stage. « Le Jeudi est mon jour préféré, les enfants sont trop géniaux quand ils dansent autour du feu et tout le monde se lâchent par rapport au début de semaine où ils sont plus timides ! ».

> Jonathan, l’homme de la bande (19 ans, suisse) veut seulement faire quelque chose d’utile et acquérir de l’expérience. Un ami de son père, connaissant DAKTARI, lui a conseillé de venir ici. Il se sent relax, calme. Le silence et l’interaction avec la nature sont les 2 choses qu’il apprécie le plus. L’expérience DAKTARI lui apporte le respect des autres cultures, de la vie et du monde en général. Jonathan décrirait son jour préféré où le Dimanche « est une montagne près du paradis et où DAKTARI est près de la Terre » ! Sa semaine se résume par l’arrivée des enfants le lundi matin, faire connaissance et tout expliquer sur le camp puis commence le teaching program. Il enseigne pendant la journée et prend soin des animaux 1 à 2 fois par jour. Et ceci jusqu’au vendredi où les enfants repartent chez eux. Ainsi le week-end c’est l’occasion d’aller au bar le plus proche et de se relaxer un peu !

> Clarisse (20 ans, la plus française des belges) aide des personnes qui en ont besoin. Grâce à la vidéo de Léa Camilleri, elle nous a rejoint. Elle adore les éléphants, ce qui l’a fait venir naturellement en Afrique du Sud. Voulant devenir institutrice, s’occuper d’enfants ici, est un 1er pas. DAKTARI est « une petite bulle » loin du monde au milieu de nulle part où elle se sent très bien. Cette expérience lui apporte maturité et indépendance. Le mardi (son jour favori) est une journée importante où les enfants apprennent le plus de chose sur l’environnement. Voir la réaction des enfants face à l’utilisation massive des plastiques ou le braconnage l’interpelle à chaque fois. Tous les matins, Clarisse se lève vers 6h30 et rejoint la dogwalk(2). Elle aime le moment où on se retrouve tous à table. Puis, avec les enfants, on fait le stabling. « On enchaîne les cours… Le soir, on a les activités pour se détendre et s’amuser. Ensuite, avec les volontaires, on se raconte notre journée ».

> Cathrine (23 ans, venue de Danemark), définit le volontariat comme quelque chose que l’on donne sans en attendre un retour. Elle a trouvé DAKTARI grâce à une agence de voyage travaillant avec des associations en Afrique. Son rêve : l’Afrique du Sud et travailler avec les enfants et les animaux. DAKTARI y a répondu. Cathrine se sent vraiment bien ici. Elle a l’occasion de faire beaucoup de choses. Elle adore l’atmosphère qui y règne ! Le contact très proche avec les animaux et les enfants est ce qu’elle préfère le plus. DAKTARI l’a fait grandir en responsabilité. Son jour est le jeudi avec le bonfire ! « C’est très drôle de voir les enfants danser ! J’aime aussi la bushwalk(3) ». Sa semaine… « ça commence très tôt et en douceur. C’est plutôt relax. On a les stabling ensuite avec les animaux et le restant de la journée avec les enfants. Puis le soir c’est plus fun avec les jeux. Après le coucher des enfants, on passe du temps entre volontaires à discuter ».

(1) nettoyage des cages, préparation des repas pour les animaux
(2) promenade avec les chiens
(3) marche dans la brousse

Vous avez envie de prendre part à l’aventure DAKTARI et passer une semaine passionnante avec les enfants ? Consultez notre site internet daktaribushschool.org ou contactez Erica par email à info@daktaribushschool.org.
Elle se fera un plaisir de vous inscrire !

Animal success story, les écureuils les petits rois de DAKTARI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *