Education en Afrique du Sud : les animaux au cœur du projet

Daktari en Afrique du Sud mène un travail de sensibilisation des enfants défavorisés à l'environnement, grâce à la relation avec les animaux.

Située dans le Limpopo en Afrique du Sud, la mission principale de DAKTARI est de sensibiliser à l’environnement les enfants (13-15 ans) défavorisés des villages voisins, par le biais d’un orphelinat d’animaux et de cours théoriques.

Les enfants que reçoit DAKTARI toutes les semaines, ont souvent une vision utilitaire des animaux qui évoluent autour d’eux et n’ont pas développé de sensibilité particulière à leur égard. Les ânes, chèvres et chiens font, par exemple, partie de leur paysage.

L’objectif de DAKTARI est de présenter les animaux comme capables d’émotions et d’intelligence et de montrer aux enfants qu’ils interagissent avec nous. Apprendre à les connaître, c’est également apprendre à respecter la différence et à éventuellement mieux les protéger ; Deux thèmes très chers à DAKTARI.

A DAKTARI, les enfants apprennent, entre autre, à brosser l’âne Eeyore et comprennent que ce dernier prend plaisir à recevoir ces soins. Les 4 chiens de DAKTARI recherchent également la compagnie des enfants et demandent des caresses. Tous les matins, les enfants, accompagnés des volontaires, ont l’occasion de faire une balade dans le bush avec eux. La peur de certains enfants, en particulier vis à vis des gros chiens, se transforme rapidement au cours de la semaine et la joie des chiens est telle que les enfants se disputent souvent la possibilité de les tenir en laisse !

Les enfants ont parfois peur des animaux qui ne leur sont pas familiers. Tous les soirs pendant le dîner, un porc épic familier de DAKTARI vient leur rendre visite. En début de semaine, les enfants sont souvent effrayés par cet impressionnant et néanmoins inoffensif animal. Après quelques jours et avec quelques explications, les enfants s’enhardissent et parviennent à caresser l’animal.

Les enfants dépassent leurs barrières

DAKTARI recueille, par ailleurs, des animaux plus sauvages et les soignent en attendant de pouvoir les réhabiliter, si possible. Quotidiennement, les volontaires et les enfants nettoient leur enclos et les nourrissent. C’est à nouveau l’occasion pour les enfants d’avoir des contacts privilégiés avec certains d’entre eux, tels que les bébés “dassies” (un rongeur natif de l’Afrique – Daman des rochers) et les mangoustes. Ces jeunes animaux, habitués au contact humain, sont demandeurs d’attention et très joueurs. Ils restent néanmoins des animaux sauvages et les jeunes apprennent à les respecter en les approchant avec douceur et en les laissant libres de leurs mouvements.

Les animaux capables d’émotions

D’autres animaux sauvages, tels que les 2 chacals, le guépard et le lycaon, sont gardés à l’écart du camp pour limiter au maximum le contact avec les personnes. Ces animaux, vieux, blessés ou trop habitués à l’homme, ne peuvent pas être réhabilités. Ils restent néanmoins avant tout des animaux sauvages. Les enfants ont la possibilité de les observer mais il est très important qu’ils comprennent que la place de l’animal n’est pas en captivité. DAKTARI Bush School & Wildlife Orphanage se situe en plein milieu d’une réserve, ce qui donne l’opportunité aux enfants d’observer les animaux dans leur habitat naturel lors des balades dans le bush.

En étant au contact des animaux, les enfants comprennent qu’il y a une relation qui s’établit avec eux qui va au delà du simple fait de leur donner de la nourriture. Les enfants se détachent alors peu a peu de leurs peurs et dépassent leur barrières.

Si vous souhaitez nous rejoindre pour cette formidable expérience, contactez Erica par email inquiries@daktaribushschool.org

L’équipe de DAKTARI

Pour plus d’info: www.daktaribushschool.org

Written By
More from Laurence

Des panthères nébuleuses relâchées : une première en Inde

Après avoir été équipées de colliers émetteurs, deux jeunes panthères nébuleuses ont...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *