Protéger et étudier les loutres au Brésil

Aidez à étudier et protéger  les loutres à longue queue du Brésil. Cette mission d’écovolontariat offre la double opportunité d’étudier les loutres sauvages dans leur milieu naturel, et de prendre soin des loutres hébergées dans le centre de recherche.

La mission
Sur une très belle île au sud du Brésil, bien connue pour sa nature luxuriante, vous participez au recensement sur le terrain des Loutres à Longue Queue, une espèce d’Amérique du Sud menacée d’extinction. Le projet gère également un Refuge dédié aux loutres et aux espèces apparentées.

En pleine nature, vous étudiez les loutres sauvages (recherche de traces, observations…), sur l’île ou sur d’autres sites du Brésil quand cela s’avère nécessaire. Le sanctuaire abrite des loutres recueilles qui ne peuvent plus être relâchées.  On y mène des études comportementales sur les animaux. Le projet est aussi impliqué dans plusieurs projets éducatifs liés à l’environnement pour les enfants et les enseignants de l’île et du continent.

Le rôle des écovolontaires

Les écovolontaires ont vont étudier les loutres à longue queue dans la nature et prendre soin des animaux en captivité.

Dans le sanctuaire, aux côtés d’une équipe de travail expérimentée, vous participez aux différentes tâches de recherches dans un splendide environnement naturel : nourrissage, nettoyage, enrichissement de l’environnement des loutres, observations comportementales… Sur le terrain, les recherches demandent la pratique du kayak, de la randonnée et du trekking

Dates/Frais de mission

Le projet accueille les écovolontaires toute l’année pour une participation de 1 semaine minimum.

La participation bénévole des écovolontaires sur le terrain, s’accompagne d’un Don Biodiversité (1), dont le montant est calculé en fonction du projet et du temps passé sur place. Le montant minimal du Don Biodiversité pour la mission « Loutres à longue queue au Brésil » est de :

  • 426 € pour les particuliers et les congés éco-solidaires(2)
  • 340 € pour les étudiants et les demandeurs d’emploi

(1) Déduction fiscale : Chaque don effectué à Cybelle Planète ouvre droit à une déduction fiscale de 66% ou de 60 % pour les particuliers ou les entreprises assujettis à l’impôt sur le revenu (ou IS) en France. 

(2) Le congé éco-solidaire permet aux salariés de partir en mission d’écovolontariat durant leurs congés avec le soutien financier de leur employeur.

Infos pratiques
  • Aucune expérience particulière n’est nécessaire pour participer.
  • 18 ans minimum
  • Langues : Anglais, espagnol ou portugais. (Le niveau minimum d’anglais requis est A1
  • 7 jours minimum de participation
  • Cette mission peut faire l’objet d’un stage d’étude