Sri Lanka : Laure partage son expérience auprès des tortues de mer

temoignage-ecovolontaire

Voici le témoignage de Laure, qui est partie comme écovolontaire au Sri Lanka avec Urawatte Sea Turtle Hatchery, une structure qu’elle a contactée sur place et qui oeuvre à la protection des tortues de mer.

Pourquoi le Sri Lanka ?

Pays magique, avec des montagnes et des champs de thé, des animaux (éléphants, léopards) dans les parcs nationaux, des gens qui parlent anglais et avec qui il est facile et agréable de communiquer. Les plages sont magnifiques, c’est un endroit parfait pour apprendre à surfer, aller voir les plus grandes baleines au monde. Le coût de la vie est bas et les gens du pays sont tellement gentils ici..

temoignage-tortue
Laure, écovolontaire au Sri Lanka.

Pourquoi les tortues de mer et ce projet en particulier ?

Les tortues de mer sont en danger. Des braconniers les chassent et les vendent ainsi que leurs oeufs, sur le marché noir. La hatchery (littéralement le couvoir, à savoir là où les oeufs sont entreposés et surveillés) a Ambalangoda est top ! Les de fondateurs de Urawatte Sea Turtle Hatchery sont passionnés et travaillent avec le gouvernement pour aider à la conservation des tortues. De plus, ce projet n’est pas cher du tout ce qui est encourageant.

Quel est le rôle des écovolontaires ?

Les différentes tâches qui m’ont été confiées étaient les suivantes : nettoyer des tanks, nourrir les tortues (couper les poissons), enterrer les oeufs rachetés du marcher noir pour voir les petits éclore quelques semaines plus tard, le nettoyage des plages (indispensable quand on est un passionné de l’océan), l’administration de médicaments pour les tortues qui en ont besoin et la remise en liberté des bébés tortues.
J’ai énormément appris pendant mon séjour là-bas sur les tortues. J’ai également pris énormément de plaisir à travailler avec cette équipe de passionnés. Je recommande ce projet à tous les amoureux de la nature !

Merci à Laure d’avoir partagé son expérience.
Site internet de la structure qui l’a accueillie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *