Jökulsàrlon, la lagune aux mille reflets

Jokulsarlon
La lagune de Jokulsarlon offre des paysages d’un autre monde.

La lagune de Joköulsàrlon, dans le sud de l’Islande, donne l’occasion de vivre une expérience quasi-polaire. Ses icebergs, sa plage de diamant, le front de la langue glacière Breidamerkurjokull offrent un tableau dépaysant que vous pouvez découvrir à pied comme sur l’eau.

Des blocs de glace qui scintillent au soleil sur une plage de sable noir, des icebergs sur une lagune aux reflets bleus, il n’en fallait pas plus pour attirer les producteurs du monde entier. Depuis plus de 30 ans, la lagune de Jökulsàrlon séduit les réalisateurs qui ont élu l’Islande comme terre de prédilection pour les tournages. En 1985, la lagune de Jökulsàrlon a accueilli le tournage d’un premier James Bond, « Dangereusement votre », puis, en 2002, d’un deuxième : « Meurs un autre jour ».

A deux pas de la plage de diamant au sable noir, le parc national du Vatnajokull, connu pour son immense calotte glacière, a inspiré les réalisateurs de Batman ainsi que ceux d’Interstellar pour ses paysages d’un autre monde.

Paysage polaire

Lagune jokulsarlon
La lagune de Jökulsàrlon forme un tableau en perpétuel mouvement grâce à la fonte de la langue glacière appelée Breidamerkurjokull. Cette langue glacière appartenant à la calotte du Vatnajokull, fond sous l’effet du réchauffement climatique depuis quelques décennies. De son immense front, des blocs entiers de glace se détachent dans un grondement sourd, laissant filer à la dérive des icebergs.

Ce paysage polaire a donné naissance à l’une des plus grandes attractions de l’Islande pour les voyageurs à la recherche de sensations grandeur nature.

Découvrir Jökulsàrlon en Zodiac

Découvrir la lagune en Zodiac vous permet de mieux vous immerger dans ce payasage polaire.

Située sur la route N°1 à 372 kilomètres de Reykjavik, Jokulsarlon reste une étape incontournable dans le sud de l’Islande, même si la lagune est devenue très touristique.
Les icebergs sont largement visibles depuis les berges, et une simple promenade le long des chemins de la lagune vous permet de vous immerger dans une atmosphère unique. Si vous souhaitez cependant découvrir différemment ces icebergs en les approchant d’un peu plus près, des excursionnistes organisent des sorties en bateau amphibie ou en Zodiac.

J’ai choisi pour ma part la sortie en Zodiac, réservée grâce à la plate-forme Guide to Iceland. En petit groupe, pas plus de dix par bateau, le Zodiac est une façon de découvrir la lagune en se faisant le plus petit possible. De plus, c’est avec cet embarcation que vous vous approcherez au plus près des blocs de glace, découvrant leur multiples reflets, du bleu translucide aux rayures noires des traces de lave. Chaque iceberg a son histoire et le guide se fera un plaisir du vous expliquer les stades d’évolution des différents blocs avant leur dissolution définitive. Les plus chanceux d’entre vous apercevront des phoques en train de nager ou de prendre un bain de soleil sur la glace.

La sortie en Zodiac a également pour avantage de vous éloigner de la foule des rives et de pénétrer en profondeur dans ce labyrinthe de glace et d’eau. Au fond de la lagune, devant le front du glacier Breidamerkurjokull, vous entendrez le grondement des blocs qui se détachent sous l’effet du réchauffement, de cette glace qui après un parcours long de plusieurs milliers d’années brillera de mille reflets, avant de disparaitre dans le cours des eaux laiteuses qui se jètent dans la mer.

  1. La visite de la lagune de Jokulsarlon peut se faire la même journée que le parc Skaftafell (situé à une cinquantaine de kilomètres) où il est possible de faire de petites randonnées d’une à trois heures.
  2. A noté que quelques kilomètres avant la lagune de Jokulsarlon, en venant de l’ouest, se trouve la lagune de Fjallsarlon. Une réplique de Jokulsarlon en plus petit, moins fréquentée et agrémentée d’un café restaurant tout neuf, où il fait bon déguster une soupe chaude.
  3. Pour vous loger en camping, plusieurs possibilités s’offrent à vous : le camping de Skaftafell et celui de Svinafell (situé à quelques kilomètres du parc de Skaftafell). J’ai choisi ce dernier car plus intime et doté de meilleurs équipements. (Cuisine commune grande, douches chaudes)
  4. Réservez la sortie en Zodiac et découvrez les activités possibles à Jokulsarlon
Les icebergs brillent de mille reflets.

A lire également
Les Fjords de l’ouest une terre encore préservée

La Blue Lagoon, ce SPA géant vénéré des islandais et des touristes

Le Renard polaire, roi des zones arctiques

Les macareux des falaises de Latrabjarg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *