Escapade en Ariège dans les Pyrénées, loin de tout

voyage ariege
Les amateurs de randonnée, d'authenticité et de liberté trouveront leur bonheur !

L’Ariège l’un des derniers endroits préservé en France

L’Ariège est un département que je connais particulièrement bien car j’y ai grandi ! Lorsque je suis rentrée de mon tour du monde, je me suis tout de suite dit que l’Ariège était l’une des plus belles destinations en France ! Si vous avez envie de calme, de grands espaces et de liberté, vous ne serez pas déçu ! Peu connue et longtemps ignorée des touristes, l’Ariège, située dans les Pyrénées en pleine terre occitane, est à mi chemin entre l’Andorre et Toulouse. Sa nature encore préservée avec ses nombreuses possibilités de randonnée en font une destination privilégiée pour les amateurs de voyage nature, loin de la foule des plages. 

Lorsque vous arrivez en Ariège par la vallée du même nom, vous serez frappé par la sublime vue sur les Pyrénées, avec ses sommets culminant à plus de 3 000 mètres. Vous traverserez une plaine, appelée la basse Ariège, passerez des verrous glaciaires pour vous enfoncer au coeur des montagnes à travers d’étroites vallées. L’Ariège, c’est aussi une histoire riche qui a commencé avec l’implantation de petits groupes d’homos sapiens sapiens il y a plus 40 000,  une cité comtale qui a vu naître le prince pyrénéen Gaston III de Foix-Béarn dit Gaston Fébus. Amateurs de préhistoire ou fondus de randonnée, vous trouverez en Ariège de quoi pimenter votre séjour !

Les principales villes à visiter en Ariège

La bastide de Mirepoix

Située en basse Ariège, à 45 minutes en voiture de la célèbre cité de Carcassonne, Mirepoix est une bastide construite au XIIIe siècle. Vous y apprécierez ses maisons à colombages et ses couverts du XVe siècle. Pendant la belle saison, de nombreuses activités y sont proposées, y compris des visites guidées. Une manifestation désormais connue de tous les Ariégeois, la fête de la Pomme, a lieu chaque année au mois d’octobre. Mirepoix est un petit bijoux à visiter absolument avant d’aller se rafraîchir au lac de Montbel.

Foix et les alentours

Foix, avec ses 10 000 habitants, est la capitale de l’Ariège. Ancienne citée comtale du temps de Gaston Fébus, elle marque le début de la haute Ariège en affichant une élégant austérité, nichée en amont d’un verrou glaciaire et dominée d’une forteresse à trois tours. Forteresse dont l’origine remonterai au Xe siècle, devenue aujourd’hui l’emblème du département. Foix est une petite ville pleine de charme aux rues étroites. Au centre du département, la ville de Foix, aux allures de gros village, est idéalement située pour un séjour d’une semaine ou plus. En effet, depuis la cité comtale, il est possible rayonner vers les sites remarquables ariégeois, à la journée. Lire le blog de voyage sur Foix et les alentours.

Ax-les-Thermes la ville thermale

Pour rejoindre Ax-les-Thermes, vous allez remonter la vallée de l’Ariège par la nationale 20 et serez transporté dans un paysage de montagne, rude en hiver, fleuri au printemps et chatoyant en été. Ax-les-Thermes, avec ses 60 sources d’eau chaudes, est une petite ville thermale coquette aux multiples atouts. Y séjourner plusieurs jours est une bonne idée car, Ax-les-Thermes est au départ de grandes randonnées en montagne. Depuis Ax, vous pouvez tranquillement organiser des circuits de plusieurs jours en prévoyant des nuits en refuge en été. En hiver, vous pouvez chausser les skis et emprunter un téléphérique depuis la ville qui vous mènera à la station de ski Ax 3 domaines, appelée également Bonascre. Quelque-soit la saison, je vous invite vivement à terminer votre journée aux Bains du Couloubret pour vous détendre dans les eaux thermales au coeur d’ancien thermes romains.

Saint-Girons et la Cité épiscopale de Saint-Lizier

Le Couserans est le territoire le moins peuplé d’Ariège. En dehors des grands axes de communication, il est connu pour avoir accueillis les néo-ruraux après 1968. Aujourd’hui encore, des citadins s’implantent au coeur des vallées verdoyantes du Couserans pour y renaitre et tenter une vie plus proche de la nature. Au coeur du parc régional des Pyrénées Ariégeoises, le Couserans est également très dynamique d’un point de vue agro-sylvo-pastoral. Chaque année, en juin, de grandes fêtes sont organisées pour les transhumances. Ce sont en effet plus de 10 000 moutons et environs 1 000 bovins, qui rejoignent au début de chaque été, les pâturages des estives. Tout  proche de  Saint-Girons, la cité de Saint Saint-Lizier, ancien évêché, vous séduira par sa cathédrale, qui présente un ensemble exceptionnel de fresques romaines.

L’Ariège le pays de la randonnée et des lacs

Randonnée Ariège

Dans le moindre petit village, des sentiers de randonnées sont aménagés pour de petites balades. L’Ariège regorge de coins à pique-nique. A ce titre, pensez à demander, dans les offices de tourisme, le Guide des Bonheurs Simples Balades et Piques Niques. Un gratuit édité par la Gazette Ariégeoise, qui vous donnera pleins d’idées de sorties nature en famille ! Les Pyrénées, c’est aussi la montagne, avec ses lacs et ses nuits en refuge. Le plus haut sommet des Pyrénées ariégeoises est le Moncalm, qui culmine à 3077 mètres. Les trecks dans les  Pyrénées ariégeoises vous offrent de splendides vues panoramiques. Les possibilités de randonnées en montagne sont multiples et diverses entre les vallées du Haut-Couserans, de la Haute Ariège, du Vicdessos et du piémont Pyrénéen. Les plus entraînés partiront plusieurs jours et suivront le GR 10 qui traverse le département d’est en ouest par la montagne. Toutefois, sachez qu’il existe de nombreuses possibilités de randonnée, où vous pouvez atteindre de magnifiques lacs sans devoir être pour autant un athlète !

Où voir des animaux Ariège ?

L’Ariège est une destination française riche de part sa biodiversité. Dès que vous partez en randonnée, soyez aux aguets, car si vous ne voyez pas les animaux, eux, il vous voient. Dans la vallée d’Orlu, notamment si vous décidez de monter au lac B’en Beys, vous verrez et/ou entendrez des marmottes et apercevrez des isards sur les pentes. Au village d’Orlu, L’Observatoire de la montagne propose des randonnées nature été comme hiver (raquettes) accompagnées par des spécialistes (guide de la réserve). Une excellente occasion de découvrir la faune et la flore de la vallée. Un guide pour observer les animaux ?

Comment faire du vélo en Ariège ?

Si vous êtes un cycliste ou un amateur du Tour de France, vous connaissez déjà sans doute l’Ariège car le Tour y passe régulièrement. Les difficiles montées ne vous auront pas échappé notamment celle du fameux mur de Péguère. Libre à vous de rouler sur les traces des plus grands coureurs du Tour de France si vous êtes un sportif. Dans le cas contraire, offrez-vous des balades bucoliques à vélo sur les voies vertes.  Si vous êtes amateur de fromages, pourquoi ne pas suivre l’itinéraire vélo et fromages qui sur 42 kilomètres, relie Foix à Saint Girons, en passant par des fermes et des crémeries ! Il existe également une voie verte entre Lavelanet et Mirepoix. Toutes les informations sur les voies vertes.

Visitez L’Ariège pour ses grottes et ses peintures rupestres

Il y a de nombreuses grottes à visiter en Ariège. Certaines, à l’image de la grotte de Niaux, ont laissé le témoignage d’hommes et de femmes à travers des peintures rupestres datant de 17 000 ans. La Grotte de Niaux rivalise avec Lascaux, notamment avec son Salon Noir qui rassemble une nombre impressionnant de chevaux, bisons et autres bouquetins. Seulement une partie de la grotte se visite pour des raisons évidentes de conservation. Il existe cependant une très belle réplique de cette grotte au Parc de la Préhistoire à Tarascon. Parc où le temps d’une journée vous remontez très loin dans l’histoire, au temps de Cro-magnon.  La grotte du Mas d’Azil, traversée par une rivière, offre un site exceptionnel d’un point de vue géologique. Vous pouvez également visiter la grotte de la Vache à Alliat ainsi que celle de de Bédeilhac, ou encore vous offrir une promenade en barque à Baulou, près de Foix, à 60 mètres sous terre sur la rivière souterraine de Labouiche.

Où visiter des châteaux en Ariège ?

L’Ariège est une terre riche en histoire, les châteaux cathares, dont le plus célèbre est le château de Montségur, illustrent l’histoire d’une persécution et de la résistance face à une église devenue trop riche. Partir sur les traces des cathares en visitant les ruines des châteaux de Montségur ou de Roquefixade offrent de belles balades avec une vue splendide sur les Pyrénées. Le château de Foix, avec ses trois tours qui dominent la ville évoque quant à lui, la dynastie des comptes de Foix.

Où faire une remise en forme ?

Grâce à la remonté d’eau profonde riche en minéraux, l’Ariège est également une destination bien être. Après une journée à ski ou en randonnée, rien de tel qu’une séquence détente au coeur des thermes. L’espace thermal ludique le plus connu est le thermoludique d’Ax-les-Thermes appelé les bains du Couloubret. 3 000 m² de bien-être et de détente thermale vous y attendent dans une eau thermale chaude et bienfaisante, qui coule entre 33 et 38°C.

Où dormir en Ariège ?

Le Manoir D’Agnès

Situé à Tarascon sur Ariège, le manoir d’Agnès est une adresse de charme, plutôt haut de gamme. Entièrement rénové en 2009, son emplacement est idéal pout visiter des grottes et partir en randonnée dans la montagne. Le manoir dispose d’un hammam et d’un grand parc. Parking à disposition. Réserver ici.

Les gîtes du domaine de Ruffié

Les gîtes du domaine de Ruffié sont tenus par une famille. Ouverts uniquement pendant la belle saison, ils sont situés à seulement 2 kilomètres de Foix, dans une très belle bâtisse avec piscine. Ils disposent d’un gîte pouvant accueillir 6 personnes et d’un autre, plus petit, pouvant accueillir 4 personnes. L’été prochain, vous pourrez loger au domaine de Ruffié au sein d’un éco-lodge tout en bois. Réservez ici.

Le house chalet, gîte d’Arignac

Situé à Arignac, tout près de Tarascon, Le House Chalet est une jolie construction en bois. Il offre une vue sur le jardin, dispose d’une télévision, d’une cuisine bien équipée avec four micro-ondes et d’une salle de bains avec douche. Il peut accueillir jusqu’à 4 personnes. Réservez ici.

Belrepayre Airstream & Retro

Envie d’un week-end glamping dans une caravane Airstream près de Mirepoix ? Ce retro camping est isolé au sommet d’une colline, pas de bruit de route, fantastique panorama sur les Pyrénées, situé près de Mirepoix à Manses.  (Pas de location cette année 2020 en raison de la COVID-19). Réservez ici.

Le gîte belloreade

Vous cherchez de l’insolite dans un cadre confortable près de Mirepoix ? Le gîte de Bellorade à Belloc vous ravira. Réservez ici.

Chambre d’hôtes de la Ferme d’Abdon

Située près de Mazères, la ferme est un ancien un bâtiment du XIIIe siècle. Ses chambres offrent une vue sur les montagnes ou le jardin. Les chambres supérieures comportent une baignoire spa ou un jacuzzi. Vous pourrez déguster des produits de la ferme pendant votre séjour. Stephanie, la patronne, vous reçoit très chaleureusement et concocte d’excellents mets. Idéal pour visiter la basse Ariège, passer un week-end détente, où lors de vos déplacements professionnels à Toulouse. Vous n’êtes en effet qu’à 50 minutes de la métropole toulousaine. Réservez ici.

Comment venir en Ariège ?

  • Une ligne de chemin de fer traverse l’Ariège du Nord au Sud en remontant la vallée de l’Ariège.

    Depuis Paris
  • Il existe un Train de nuit direct depuis Paris Austerlitz qui vous amène au coeur des Pyrénées ariégeoises, à Foix en 8 heures. Ce train a pour Terminus La Tour de Carol. (A noter que pour l’été 2020, en raison de travaux sur les voies le train s’arrête à Toulouse . Il faut ensuite continuer en bus)
  • Depuis Paris Montparnasse le TGV met 4 heures pour rejoindre Toulouse. Il vous faudra ensuite prendre un train/bus pour rejoindre l’Ariège depuis Toulouse.
  • En avion : il existe de nombreux vols à Paris/Toulouse effectués par Air France ou Easy Jet. Compter  1 heure de vol. Pour rejoindre l’Ariège, soit vous louez une voiture, soit vous vous rendez en gare de Toulouse Matabiau pour prendre  un train.
  • Depuis Toulouse
    En train, ou 85 km en voiture.

Vous devriez aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *