Décollage pour la Thaïlande : carnets de route

Tous les conseils pour un voyage réussi en Thailande. Nom d’associations de préservation des animaux. Lieux à visiter pour amoureux de la nature.

J’ai découvert la Thaïlande, le pays du sourire, en février 2017.  Moins d’un an après, j’y suis revenue, en famille. La Thailande, ce sont des paysages, une culture, mais surtout un art de vivre.

Je vous invite à lire Le blog de voyage de la Thailande, écrit pendant le premier périple qui a duré un mois, et complété lors du dernier voyage effectué en famille.

Lors du premier voyage, j’ai sillonné le pays à la recherche d’associations de préservation d’espèces en danger ou maltraités. Je vous invite donc à lire les carnets de route de Bangkok jusqu’à Chiang Mai, en passant par les îles du Sud. Je suis partie à la rencontre d’un centre de sauvegarde d’éléphants, d’un sanctuaire de faune sauvage et d’un centre qui recueille des chiens et des chats à Koh Lanta…

Découvrez également dans le blog de voyage sur la Thaïlande, les coins de verdure au sein de Bangkok, et les bons plans pour green trotter à Chiang Mai.

Lors du deuxième voyage, réalisé en famille, nous sommes partis à six. Le plus jeune avait 9 ans et le plus âgé 81. Vous trouverez dans cet article des astuces très utiles pour un voyage en famille en Thaïlande réussi.

Je vous fais partager mes coups de coeur que les amateurs de voyage nature apprécieront tout particulièrement. Le tout, en  gardant au mieux une posture éthique, dans une forme de voyage respectueuse de l’environnement et du vivant !

Chiang Mai : discuter avec un moine bouddhiste

Samira écovolontaire au GRP : « Ne payez pas pour être pris en photo avec un gibbon »

Écovolontaire à Elephant Nature Park à Chiang Mai en Thaïlande

Chiang Mai : voler au secours des gibbons en tyrolienne

Tags from the story
,

2 Comments

  • Bonjour Laurence,
    Je pars aussi en Thaïlande le même jour que toi pour travailler comme bénévole dans un refuge de gibbons à Phuket. Je suis soigneuse animalière et assistante vétérinaire. J’ai déjà travaillé avec les singes en Afrique dans la conservation. Si tu souhaites que je partage avec toi mon expérience, ça sera avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *