Etude des tortues marines et conservation d’une île tropicale en Thaïlande

Les participants à cette mission d’écovolontariat rejoignent une ONG qui oeuvre à protéger l’environnement d’une petite île du sud de la Thaïlande. Les écovolontaires vont pouvoir étudier et protéger les tortues marines venant pondre sur les plages, et également aider à lutter contre les déchets plastiques ou suivre l’herbier marin et la faune sauvage de l’île…

La mission

Le projet mène ces actions depuis 20 ans. Grâce à l’action de écovolontaires et aux résultats des suivis sur les espèces menacées, il a pu appuyer la mise en place de nouvelles stratégies de protection de l’environnement auprès des politiques locaux : éco-développement, éducation à l’environnement…

Les écovolontaires sont impliqués dans les nombreuses actions de terrain menées par le projet. Ils pourront étudier et protéger les pontes de tortues marines qui viennent pondre sur les plages de l’île, relever des informations sur les espèces vivant dans les mangroves, dans les forêts, ou dans l’herbier marin, et aussi participer à la lutte menée par l’ONG pour diminuer les déchets plastiques sur l’île et aux actions d’éducation à l’environnement des enfants.

En pleine nature, dans une île tropicale loin du tourisme de masse, les participants à cette mission auront là une chance d’en apprendre beaucoup sur la culture Thaïlandaise et de découvrir l’incroyable diversité des espèces et des paysages

Rôle des écovolontaires

Les écovolontaires sont impliqués dans les nombreuses actions menées de front par le projet :

  • Suivi des pontes de tortues marines sur les plages, de jour comme de nuit.
  • Observations comportementales des tortues marines
  • Collecte d’informations environnementales journalières
  • Etude de la faune sauvage de l’île : oiseaux, singes, tortues terrestres…
  • Lutte contre les déchets plastiques
  • Education à l’environnement des enfants du village
Dates et frais de mission

Cette mission accueille les écovolontaires de décembre à mars, pour une participation de 2 semaine minimum.

La participation bénévole des écovolontaires sur le terrain, s’accompagne d’un Don Biodiversité (1), dont le montant est calculé en fonction du projet et du temps passé sur place. Le montant minimal du Don Biodiversité pour la mission « tortues marines en Thaïlande » est de :

  • 974 € pour les particuliers et les congés éco-solidaires(2)
  • 771 € pour les étudiants et les demandeurs d’emploi

(1) Déduction fiscale : Chaque don effectué à Cybelle Planète ouvre droit à une déduction fiscale de 66% ou de 60 % pour les particuliers ou les entreprises assujettis à l’impôt sur le revenu (ou IS) en France. 

(2) Le congé éco-solidaire permet aux salariés de partir en mission d’écovolontariat durant leurs congés avec le soutien financier de leur employeur.

Infos pratiques
  • Aucune expérience n’est nécessaire pour participer,
  • Vous devez avoir plus de 18 ans,
  • Langue de travail : anglais
  • 2 semaines minimum de participation
  • Cette mission peut faire l’objet d’un stage d’étude