Ecovolontaire dans le massif du Makay à Madagascar

makay-madagascar

Partez comme écovolontaire à Madagascar, dans le massif du Makay, et découvrez un monde à peine exploré.  votre mission consiste à participer aux actions de développement dans les villages et au programme de conservation des écosystèmes du Makay.

La mission

Seul, entre amis ou en famille, joignez l’utile à l’agréable et participez à une mission écovolontaire hors des sentiers battus dans l’étonnant Massif du Makay !  Aux côtés de l’équipe de Naturevolution, vous participerez activement aux actions de conservation et de développement dans les villages de la région et contribuerez ainsi à aider les populations locales à vivre mieux, sans impacter leur environnement, tout en vivant une aventure hors du temps dans une région à peine explorée où vous pourrez observer de près la faune sauvage et partager des moments inoubliables avec les habitants…
Cette mission donne droit à des déductions fiscales et est ouverte pour les stages d’étude.

Le rôle des écovolontaires
Nos travaux dans le Makay visent à protéger durablement les espaces naturels du Makay et à développer des moyens permettant aux populations locales de vivre en harmonie avec et dans leur environnement. Certains de ces projets sont menés dans le cœur du massif, tandis que d’autres se déroulent dans les villages environnant situés à seulement quelques heures de marche des canyons du massif du Makay. En tant qu’écovolontaire, nous vous invitons à participer à ces projets sur le terrain.

Nous prévoyons que deux tiers de votre temps sur le terrain y soient consacrés. Le reste sera dédié à la découverte du paradis encore largement inexploré du Makay lors de randonnées et trekkings accompagnés par nos spécialistes

Depuis ces dernières années, nos projets ouverts à l’écovolontariat sont les suivants :

  • Science participative (par exemple assistance aux chercheurs sur le terrain dans leurs travaux en primatologie, ornithologie, archéologie, botanique, etc.)
  • Développement de pépinières,
  • Nettoyage de déchets,
  • Etude de faisabilité du lancement d’une nouvelle activité génératrice de revenus pour les populations locales (ex : apiculture).
  • Eco-construction (d’écoles par exemple)
  • Education à l’environnement,
  • Aménagement d’infrastructures écotouristiques,
  • Formation des guides locaux.
  • Accès aux soins.

La définition exacte des actions menées lors de ces missions n’est précisée que deux mois avant chaque mission, d’une part parce que nous nous adaptons aux besoins les plus urgents et priorités du moment, et d’autre part, parce que cela dépend aussi du nombre d’écovolontaires inscrits.

Dates et Frais de mission
date-makay

A noter que si vous vous inscrivez à 2, les tarifs sont réduits de 8% et de 12% à partir de 3 personnes.

Infos pratiques

Toutes les candidatures, de tous âges (à partir de 18 ans, ou moins si autorisation des parents), toutes compétences et toutes nationalités sont les bienvenues, sans la moindre discrimination.

« Seuls l’envie, l’enthousiasme et la motivation comptent »

Aucun bagage scientifique particulier n’est demandé, aucun diplôme n’est pré-requis.
Si vous êtes étudiant, vous pouvez faire valoir votre participation à nos missions comme stage d’étude.

Chaque mission démarre le dimanche midi à l’aéroport d’Ivato à Antananarivo (capitale de Madagascar), vous devrez faire en sorte d’organiser votre vol pour arriver avant cette échéance là.
Chaque mission se termine le vendredi où nous vous ramenons à l’aéroport en début d’après-midi.
Vous devrez donc faire en sorte de prévoir votre vol retour à partir du vendredi fin d’après-midi minimum.

> Considéré comme un don, votre voyage est entièrement défiscalisable à 66% de même que votre billet d’avion aller-retour.
Pour un particulier la réduction fiscale est de 66% (plafonné à 20% des revenus), jusqu’à 75% pour les particuliers payant l’impôt sur la fortune (plafonné à 50 000 €) et à hauteur de 60% pour une entreprise (plafonné à 0,5% du CA).
Si vous ne payez pas d’impôts cette année ou si votre versement excède les plafonds mentionnés, la déductibilité fiscale peut être reportée sur les 5 années suivant celle du don.
Ainsi, si vous êtes un particulier et si vous trouvez un billet d’avion à 1000€ (par exemple), après déduction fiscale, votre mission de 2 semaines de science participative ne vous aura coûté que (1750€ + 1000€) – 66% = 935€