Comment trouver un stage ou faire son Service civique en écovolontariat

De la mission d’écovolontariat à l’emploi, il n’y a parfois qu’un pas, notamment grâce au Service civique. Par exemple, actuellement, l’association Takh cherche une personne pour la réintroduction des chevaux de Przewalski, en Mongolie.

Certes, l’écovolontariat reste une forme de tourisme, comme cela est précisé dans la charte de l’écovolontariat. Toutefois, dans certains cas, les écovolontaires en mission sont déjà engagés dans études liées à l’environnement. Pour eux, la mission d’écovolontariat revêt un aspect professionnel qu’ils pourront mettre en valeur sur leur CV. En effet, pour en avoir fait l’expérience l’écovolontariat est une façon d’élargir ses connaissances sur les différents milieux naturels et les espèces qu’ils abritent.
Je reçois également de nombreux messages me demandant comment est-il possible de transformer sa missions d’écovolontariat en stage.
Il faut savoir que toutes les structures ne permettent pas cela. Mais si vous pouvez avoir une convention de stage, certaines associations valideront votre mission comme un stage.
Pour connaitre les associations qui vous permettent d’effectuer un stage, le mieux est de les contacter afin de leur faire une demande.

Il existe également des site internet spécialisés dans les annonces de stage et d’emploi dans l’environnement.
Par exemple, dans la rubrique recrutement du site des réserves naturelles, vous retrouvez les offres d’emploi, de stage et de bénévolat au sein des réserves naturelles et des espaces naturels.

Pensez également au Service civique. De nombreuses associations font appel à ce genre de contrat pour de longues périodes. Vous trouverez de nombreuses annonces pour le Service civique sur le site internet du réseau TEE, la Bourse d’emploi des métiers de l’environnement.

Laurence Dupont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *